Bandeau
Association Animath
Association pour l’animation mathématique

Animath est une association loi 1901, dont le but est de promouvoir l’activité mathématique chez des jeunes, sous toutes ses formes : ateliers, compétitions, clubs... dans les collèges, lycées et universités, tout en développant le plaisir de faire des mathématiques.

Les journées "Filles et maths : une équation lumineuse"

Depuis 2009, les associations femmes & mathématiques et Animath organisent plusieurs fois dans l’année, à Paris mais aussi en régions, les journées « filles et maths : une équation lumineuse ! ».

Article mis en ligne le 22 mars 2016
dernière modification le 20 juillet 2016
Imprimer logo imprimer

Destinées à des filles en fin de collège, au lycée, et en classes préparatoires,ces journées ont pour but d’encourager les filles à s’orienter vers des études de mathématiques et plus généralement des études scientifiques et techniques.

Il s’agit, à travers différents ateliers (conférence, théâtre forum, groupe de discussion…), de leur montrer les débouchés très divers des études de mathématiques et les métiers scientifiques mais aussi les différents obstacles à l’accès des jeunes femmes à ces domaines (préjugés et stéréotypes, problèmes institutionnels, autres...). C’est l’occasion pour les élèves de rencontres et d’échanges de manière informelle avec des femmes qui les ont précédées, doctorantes, mathématiciennes jeunes et moins jeunes, femmes ingénieurs.

Il y a un vrai problème avec l’orientation des filles.
On le sait bien : les filles sont de meilleures élèves que les garçons. Mais ces derniers négocient mieux leurs acquis en s’orientant vers des filières qui, à ce jour, assurent une meilleure insertion professionnelle. Quelques chiffres : les filles représentent 46% des bacheliers S, mais seulement 40% des bacheliers S en spécialité mathématiques... et 17% à Polytechnique. Pourquoi ? Entre autres explications, filles et garçons intériorisent encore les stéréotypes véhiculés par la Société sur les rôles et les compétences différenciées filles-garçons.

L’âge décisif des choix d’orientation se situant avant 15 ans, certaines de ces journées s’adressent à des jeunes filles de cet âge, élèves en Troisième et Seconde. D’autres ciblent des jeunes filles de 16-18 ans, en classes de Première S et Terminale S, ou en classes préparatoires.

Il s’agit leur faire rencontrer de manière informelle des femmes qui les ont précédées, doctorantes, mathématiciennes jeunes et moins jeunes, femmes ingénieurs ; de leur montrer les débouchés très divers des études de mathématiques et les métiers scientifiques. Ce sont des moments d’échange, de rencontre entre mathématicien-ne-s, professeur-e-s de mathématiques et élèves/étudiantes.

Les journées sont organisées avec l’aide de Cap’Maths, du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche et du Ministère des droits des femmes. Celles qui ont lieu en Ile de France le sont avec l’aide de la région Ile de France.

État des lieux :
Statistiques sur les résultats scolaires des filles et place des femmes dans le monde du travail

Ressources et témoignages :



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2008-2017 © Association Animath - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.7
Hébergeur : ENS Ulm